Allô, je (on) m’appelle yako.

Jean-Christophe Yacono (yako) est un artiste visuel  et réalisateur multimédia franco-canadien.

Photographe, auteur d’œuvres interactives et numériques pour petits ou très grands écrans et espaces publics, sa pratique révèle une image en mouvement, vivante, contrastée et granuleuse, photographique ou animée. Il s’intéresse au geste générateur de réaction et d’interaction, aux glitchs ou artefacts analogues ou numériques, aux différents flous et à la co-création trans-disciplinaire et transmédia.

Ses œuvres et réalisations ont été présentées, entre autres, au Centre Pompidou (CNAC), à la Biennale d’Art numérique de Montréal (BIAN) et au festival Elektra, au Festival International des Films sur l’Art (FIFA), au Festival du Nouveau Cinéma (FNC), aux RIDM, au RCQ, au Cirque du Soleil, au studio ArTV et sur la façade du Wilder à la Place des Arts, aux galeries 0x Society, Centrale Powerhouse et FARM project à Cape Cod et dans différents journaux ou magazines locaux ou internationaux.

yako questionne le lieu, l’instant fugace et présent, la réalité et la trace que le geste ou le mouvement impriment sur le capteur.

Formé en design graphique et à la photographie à l’École Supérieure des Arts Modernes de Paris ainsi qu’aux arts numériques et interactifs, yako développe un intérêt marqué pour les nouvelles pratiques et écritures de l’art web, du multimédia et pour les arts vivants.

yako accepte et magnifie les imperfections, les erreurs, donnant crédit de co-création à la technologie et simplifie à l'extrême la prise de vue photo. L’utilisation d’une technique « tout à la prise de vue » lui permet de capturer des images qui évoquent des traces de la mémoire plus qu’elles ne traitent avec le présent, dans une réalité « grainy, dirty and fuzzy » inspirée de Daido Moriyama et Michael Ackerman.

Lors de sa collaboration avec Michael Snow et Jean Gagnon, alors qu’il découvre Plus Tard (1977), une installation muséal qui met en scène 25 photos de toiles connues, « vues en passant », rendues floues à la prise de vue, qu’il comprend l’apport du lieu et du visiteur, qui déambule plus qu’il ne plonge, dans l'expérience de l’oeuvre originale. Dénuées d’actualité et de réalisme, un peu plus abstraites, ces photographies agissent comme un No Comment, laissant la place à un éventuel éveil de celui qui passe.

C’est en découvrant le poème typographique Un Coup de Dès (1897) de Stéphane Mallarmé que yako comprend réellement sa fascination pour le dispositif (contexte, lieu, média), le protocole (interaction, présence, usager) et l’aléatoire (chaos, imprévisible, présent). Il retient principalement deux affirmations, « Rien n'aura eu lieu que le lieu » dans lesquelles l’entité lieu/événement a lieu avant de retourner à son état initial de lieu, et « Un Coup de dès (jamais) n'abolira le hasard ».

C’est avec la danse, et plus précisément en co-création avec Frédérick Gravel et Carol Prieur, que yako interroge la réalité de l’art vivant qu’il tente de capter, sans la figer, dans des séries de « portraits chorégraphiques » et de recherche/co-création qui mêlent la chorégraphie et la photographie « en mouvement ». Il s’agit de placer le capteur (le point de vue) au centre du dispositif scénique avec le danseur, participant tous deux à l’écriture chorégraphique.

Dans ses dernières séries, yako explore la narration photographique. S’inspirant du travail de Duane Michals (mises en scène, légendes), de l’Agence Topo (Photo-roman) ou de Chris Marker (film photo), il trouve dans l’assemblage d’images dites fixes ou dans l’interstice créé, ce que Lev Koulechov décrivait comme un sens ajouté que le montage de deux séquences distinctes fait naitre : une femme, un homme. Au montage né le sentiment amoureux.

yako développe une pratique à travers des projets comme DIGITAL SNOW (2002) un DVD-Livre réalisé en collaboration avec Michael Snow et édité par la fondation Daniel Langlois et le Centre Pompidou, WONDERLAND (2008), une performance de théâtre immersif et de création audiovisuelle en direct, l’installation interactive MUSICBOX 2 (2009) présentée lors de la BIAN ou encore la réalisation de courts et moyens formats comme NOIRCEUR (2020), CAROL (2021) avec la danseuse Carol Prieur ou la série GRAVEL(RE)WORKS (2022) et FEAR IN MOTION (2019) en co-création avec le chorégraphe Fred Gravel

yako présente plusieurs œuvres sur SuperRare, Foundation et Objkt.
Il est « ancien » du
New Frontier Story Lab / Sundance Institute.

Il est membre du 
Regroupement des Artistes en Arts Visuels ainsi que des centres d'artistes VU et l’agence TOPO. Il est co signataire du Manifeste pour les nouvelles écritures, un énoncé d’intention sur la production culturelle numérique et interactive québécoise.

 

« Mes images sont floues. Elles l'ont toujours été. J'ai toujours été attiré par des images dans lesquelles on perçoit le temps, un décor qui défile, la fébrilité d'un corps qui bouge ou d'une main qui appréhende. Comme si ce qui m'attire est ce que je ne peux pas complètement saisir. Percevoir le temps qui passe plutôt que regarder l'arrêt sur une image, contrainte, posée, irréaliste. Tout comme la couleur, la netteté me semble triviale et dénuée de sens ajouté. »

Cart

Your cart is currently empty.

Saved Successfully.

This is only visible to you because you are logged in and are authorized to manage this website. This message is not visible to other website visitors.

×

Import From Instagram

Click on any Image to continue

Create a New Favorite List

×
Name

×

Manage Favorites

Below, select which favorite lists you would like to save this product into.

×

This Website Supports Augmented Reality to Live Preview Art

This means you can use the camera on your phone or tablet and superimpose any piece of art onto a wall inside of your home or business.

To use this feature, Just look for the "Live Preview AR" button when viewing any piece of art on this website!

BULLETIN DE NOUVELLES

On reste en contact? 

Recevez de 4 à 6 bulletins de nouvelles par année dans lesquelles je parle
de projets en cours, d’inspirations, de techno et surtout, de photographie.

//

NEWSLETTER

Do we stay in touch?
Please registerer for 4 to 6 newsletters per year related to my current projects,
to sources inspiration, techno and of course, photography.

 

= required


 

et pour vous remercier de votre abonnement voici
and to thank you for your subscription here is

 

-20%
SUR VOTRE PREMIER ACHAT
ON YOUR FIRST ORDER!


Entrez votre e-mail ci-dessus et nous vous enverrons
un coupon de 20% de réduction dès maintenant!

Cette offre est valable uniquement pour les NOUVEAUX CLIENTS !

Enter your email and we'll email you
a 20% OFF Coupon right now!

This offer is valid for NEW CUSTOMERS only!